Source : Chantale Beaudoin, CNESST

Ville de Terrebonne

Organismes publics
Administration publique
Lanaudière

Chariots inclinables et ajustables et boîtes en plastique pour la création d’un mur végétal

Problème à résoudre

Chaque année, l’équipe du Service des parcs et espaces verts de la Ville de Terrebonne réalise une mosaïculture estivale selon différentes thématiques. Pour ce faire, les jardiniers doivent procéder à la plantation de végétaux dans une position accroupie qui engendre des postures contraignantes tout au long de la journée, et ce, durant plusieurs journées consécutives. Cela pouvait occasionner des maux de dos et des troubles musculosquelettiques.

Mesures préventives et résultats

Une équipe, composée d’une horticultrice, d’un préposé à la maintenance, d’un ouvrier, de deux jardiniers et d’un contremaître, a conçu un chariot inclinable et facilement manœuvrable. Une manivelle permet de l’ajuster à la verticale et à l’horizontale afin de le régler à une position de travail adaptée aux travailleurs. De plus, des boîtes en plastique servant à faire la plantation de végétaux ont également été inventées. Chacune s’installe sur le chariot et permet aux jardiniers de travailler le dos droit et d’avoir une posture ergonomique. Au total, six chariots et six boîtes en plastique ont été fabriqués en vue de la création d’un mur végétal. Cette innovation permet aux jardiniers d’adopter une position de travail ergonomique, et d’ainsi diminuer considérablement le risque de développer des lésions lombaires.