Source : CNESST

Ville de Rivière-du-Loup – Usine de filtration

Organismes publics
Administration publique (ville, municipalité)
Bas-Saint-Laurent

Le dispositif d’arrache quenouilles de Rivière-du-Loup (DAQRIL)

Problème à résoudre

Le traitement d’épuration des eaux usées de la Ville est composé de trois bassins. Durant la période estivale, des végétaux poussent sur le pourtour des bassins. Cette situation peut altérer l’épuration. Il faut donc enlever ces végétaux. L’arrachage des quenouilles  est une tâche complexe. Deux travailleurs doivent monter à bord d’une chaloupe sur les étangs aérés pour arracher les quenouilles manuellement. De plus, un surveillant doit rester sur le bord de la rive. En plus des risques de chute dans les eaux usées, cette tâche causait des maux de dos aux travailleurs.

Mesures préventives et résultats

L’employeur a conçu un dispositif de type râteau d’environ 18 po de largeur, relié à un manche d’environ 36 po. Ce dispositif est relié par câble d’acier à l’attache-remorque d’un véhicule afin de tirer le râteau. Maintenant, un travailleur équipé d’une veste de flottaison entre le râteau dans le sol avec une masse. Lorsque le râteau est bien enfoncé dans le sol, le travailleur s’éloigne et le conducteur avance le véhicule afin d’arracher les végétaux. L’arrachage se fait sans effort et sans action sur l’eau.