Source : Charles Rivest, CNESST

Ville de Montréal – Arrondissement de Verdun – Direction des travaux publics

Organismes publics
Administration publique (ville, municipalité)
Montréal

Extracteur de tête de regard pour chambre d’aqueduc et méthodes sécuritaires

Problème à résoudre

La manœuvre d’extraction de la tête de regard était effectuée avec une rétrocaveuse. Une fois les morceaux d’asphalte extraits, les travailleurs devaient les soulever manuellement, s’exposant ainsi à des situations dangereuses. En effet, cette méthode était susceptible de causer des chutes dans le trou d’homme et d’entraîner des troubles musculosquelettiques dus à la posture de travail contraignante ou d’autres blessures graves à cause de l’instabilité lors du levage du cadre avec le godet de la rétrocaveuse.

Mesures préventives et résultats

Comme solution, l’équipe a commencé par réviser sa méthode de coupe d’asphalte en adoptant la coupe circulaire, plus sécuritaire. Ensuite, elle a mis au point une nouvelle méthode d’enlèvement du cadre en concevant un nouvel appareil. Ce dernier vise à extraire les têtes de regard d’égouts de façon sécuritaire, avec une intervention directe minimale des employés, ce qui diminue grandement les risques d’accident de travail et le temps associé à cette tâche. De plus, cet appareil contribue à réduire l’empreinte écologique de l’arrondissement, car les rejets de matériaux d’excavation sont considérablement moins nombreux qu’avec la procédure d’extraction traditionnelle.