Source : Charles Rivest, CNESST

Verrerie Walker Ltée

Petites et moyennes entreprises
Fabrication de produits minéraux non métalliques
Montréal

Réaménagement de la salle de traitement des eaux

Problème à résoudre

La salle de traitement des eaux n’était pas aménagée de façon ergonomique. Les travailleurs devaient manipuler des sacs de chaux de 22,5 kilogrammes à l’aide d’un bras articulé lourd et difficile à manier. Les risques d’échapper les sacs étaient élevés. Des sacs se déversaient régulièrement, ce qui augmentait les risques de chute. Cette technique produisait également beaucoup de poussières de chaux. Finalement, avec l’ancien système, le pompage se faisait de façon manuelle avec un bouton poussoir. Les travailleurs avaient donc à fournir un grand effort physique, ce qui pouvait entraîner des troubles musculosquelettiques.

Mesures préventives et résultats

Lors du réaménagement de l’usine, les travailleurs et l’employeur, en collaboration avec une firme externe, ont aménagé une nouvelle salle de traitement des eaux. Cette salle est trois fois plus grande que l’ancienne afin de faciliter les déplacements des travailleurs. On a aussi construit une mezzanine avec des boutons de contrôle et mis en place un système de lavage des filtres de presse. On a installé un nouveau système de levage des sacs de chaux en circuit fermé ainsi qu’un nouveau système de pompage du calcium automatisé. Les risques ergonomiques et de chute et les risques de respirer des poussières de chaux sont grandement réduits, et la productivité a augmenté.