La cloche à vapeur Source : CNESST

Univar Canada Ltée

Grandes entreprises
Industrie chimique
Secteur Montérégie-Ouest

Cloche à vapeur

Problème à résoudre

Lors du déchargement de la matière première, les opérateurs travaillent sur une passerelle piétonnière pour accéder aux wagons-citernes. Juste au-dessous de la passerelle se trouve une ligne de vapeur avec des valves de surpression qui relâchent le surplus de vapeur. Lorsque les travailleurs déchargent les produits chimiques des wagons-citernes, ils doivent dégeler les valves, car elles gèlent dès que la température atteint 15 degrés Celsius ou moins. La vapeur est très dense et elle embue complètement la visière des travailleurs. Il existe donc un risque qu’ils se brûlent, trébuchent ou fassent une chute de même niveau sur la passerelle.

Mesures préventives et résultats

Un travailleur a suggéré à ses collègues ainsi qu’à la direction d’installer une cloche en aluminium par-dessus la valve du wagon-citerne pour contenir la vapeur et régler le problème. L’innovation a été conçue à l’externe. Les travailleurs peuvent maintenant s’acquitter de leur tâche sans que de la buée se forme dans leur visière, ce qui facilite leur travail et réduit les risques de brûlures, de perte d’équilibre et de chute sur la passerelle. En prime, le dégel des valves est plus rapide !