Source : Marc Laurin

Tricentris

Grandes entreprises
Commerce
Laurentides

Gardes mécanisés de convoyeurs à courroie pour ouverture et fermeture sans risques

Problème à résoudre

Ouverte depuis 1998, l’usine de Lachute est le premier centre de tri Tricentris à voir le jour. Dans cet établissement, des convoyeurs munis de six ou sept panneaux individuels, boulonnés aux quatre coins, servent de garde pour les rouleaux de retour. Pour nettoyer ces gardes, à une fréquence requise d’au moins deux fois par semaine, le mécanicien devait dévisser les boulons retenant les panneaux (d’un poids pouvant atteindre 100 kg) afin de pouvoir libérer la neige ou la poussière accumulée. Le panneau risquant de céder exposait le travailleur à plusieurs blessures, en plus du risque d’être frappé lors de la manœuvre.

Mesures préventives et résultats

En collaboration avec l’équipe de la maintenance, le contremaître, le directeur de l’usine et un sous-traitant, un système mécanisé a été conçu pour permettre l’ouverture et la fermeture des gardes à distance. Le mécanicien actionne le treuil à l’aide d’une manette, qui active un système de poulies et de câbles. Facilitant l’entretien, cette innovation a permis de réduire les risques de heurt et de blessure à la source.