Source : Marie-France Roulier

Toiture couture et associés inc.

Grandes entreprises
Bâtiments et travaux publics
Longueuil

Changement de culture en santé et sécurité

Problème à résoudre

Entre 2011 et 2016, l’employeur dénombre plusieurs incidents mineurs au travail sur les chantiers, comme de petites lacérations sur les bras. Les travailleurs minimisent l’importance de rapporter à leur supérieur de tels incidents mineurs qui surviennent sur les lieux de travail. Par conséquent, ce genre d’incidents n’est pas répertorié dans un registre d’accidents chez l’employeur. Les travailleurs n’accordent donc pas suffisamment d’importance aux conséquences causées par des accidents mineurs liés à leur travail.

Mesures préventives et résultats

L’employeur souhaite changer le courant et démontrer l’importance de déclarer un incident mineur survenant sur les lieux du travail. Il vise à développer une culture de la santé et de la sécurité et à démontrer l’importance de cette valeur par la formation d’une équipe où chaque travailleur devient, à tour de rôle, le relayeur de la santé et sécurité du travail pendant une semaine. Le relayeur devra alors porter une veste bleue afin d’être reconnu et voir à la conformité des lieux de travail. Cela vise à faire participer activement chaque travailleur à la détection des dangers et des risques.