Source : Miriam Léa Laribi Vézina, CNESST

Tarkett inc.

Grandes entreprises
Fabrication de recouvrement de plancher
Saint-Jean-sur-Richelieu

Déplacement ergonomique des embouts au dévidoir de la ligne 130

Problème à résoudre

Dans leurs activités de fabrication de recouvrements de plancher, les travailleurs de la ligne 130 devaient soulever manuellement un embout de métal à même le sol. Ils l’inséraient ensuite dans un tube de carton supportant le substrat (feutre ou voile de verre) pour permettre au rouleau de se dérouler. Ils devaient faire la même opération une fois la bobine vide. L’entreprise a observé un risque très élevé à ce poste, dont des problèmes ergonomiques telles des blessures au dos. En effet, les embouts, pesant 19 kg ou 27,5 kg, sont difficiles à soulever étant donné leur poids, mais aussi leur forme.

Mesures préventives et résultats

Pour remédier à la situation, un support a été construit pour entreposer les embouts à l’horizontale et une table élévatrice a été conçue pour faciliter la manipulation des embouts. Pour effectuer les opérations, le travailleur n’a plus qu’à faire glisser l’embout du support à la table et, selon la hauteur de la bobine, à lever ou à abaisser la table à l’aide d’un système utilisant une perceuse à batterie. Les travailleurs n’ont plus besoin de forcer pour soulever les embouts ni de faire des mouvements de torsion pour les insérer dans les rouleaux, ce qui élimine les risques de blessure au dos.