Photo : Services pharmaceutiques Avara

Services pharmaceutiques Avara

Grandes entreprises
Industrie chimique
Longueuil

Réduction à la source des contraintes ergonomiques lors de montages d’appareils pharmaceutiques

Problème à résoudre

Lorsqu’il y a un changement sur la chaîne de production, les travailleurs doivent retirer et manipuler la roue de prise et de pose de bouchons afin que celle-ci soit nettoyée et stérilisée. Cette manutention doit être effectuée en respectant une séquence précise de mouvements pour ne pas perturber le flot d’air descendant. Lenteur et précision sont ici de mise, puisqu’il faut préserver le champ stérile. La roue faite d’acier inoxydable pèse près de 9,1 kg (20 lb). Les travailleurs n’ont d’autres choix que de la soulever et de la manipuler du bout des doigts alors qu’ils portent des gants. Cette méthode de travail n’est pas optimale, car elle présente une difficulté de préhension et des contraintes ergonomiques.

Mesures préventives et résultats

Un groupe de travail formé d’un chargé de projet, de plusieurs opérateurs, d’un mécanicien, d’un concepteur, d’un spécialiste en validation et d’un spécialiste en asepsie a réussi à introduire un nouveau matériau novateur pour l’industrie pharmaceutique. Il s’agit d’un plastique performant nommé PEEK. Avec l’arrivée de ce nouveau matériau tout aussi résistant, mais beaucoup plus léger que l’acier inoxydable, l’équipe a pu créer divers outils, dont un permettant aux travailleurs de manipuler la roue de prise et de pose de bouchons avec beaucoup plus d’aisance. Cet outil, muni de poignées ergonomiques, permet d’effectuer la tâche sans effort excessif, ce qui contribue à prévenir des troubles musculosquelettiques.