Le simulateur et l’équipe Source : CNESST

Service de sécurité incendie de l’agglomération de Longueuil

Organismes publics
Administration publique (ville, municipalité)
Longueuil

Simulateur démontable d’un pompier en détresse

Problème à résoudre

La formation d’autosauvetage pour les pompiers est effectuée à l’aide d’une structure permettant la simulation de situations de détresse. Cependant, il existe certains problèmes avec cette structure. Les équipes de pompiers doivent quitter leur caserne pour assister à la formation puisque la structure est fixe. Les simulations s’effectuent au deuxième étage, obligeant le port de l’équipement de protection individuelle et limitant le nombre de scénarios possibles. De plus, les pompiers en formation risquent d’effectuer une chute de hauteur lors de la formation ou de vivre une aggravation d’une situation de détresse lors d’un sauvetage, à cause d’un manque d’expérience.

Mesures préventives et résultats

Le formateur soumet à son gestionnaire l’idée de bonifier l’équipement de formation déjà existant. En collaboration avec l’Institut de protection contre les incendies du Québec, le formateur devient le concepteur. Il fabrique et conçoit un simulateur de formation démontable. Fabriqué en bois et parfaitement démontable, le simulateur se transporte dans toutes les casernes de pompiers du Québec. Le module est ouvert et se déplace d’une caserne à l’autre. Il permet au formateur une meilleure visibilité de ses étudiants tout en assurant que ces derniers ne chutent pas durant la formation, car il est maintenant fait d’un seul étage. La formation est dorénavant plus accessible pour les pompiers en formation et permet un environnement de formation sécuritaire.