Source : Marie-France Roulier

Sanexen services environnementaux inc.

Grandes entreprises
Communications et transport d'énergie
Longueuil

Programme de protection respiratoire pour zone de travail contaminée

Problème à résoudre

L’opérateur de la pelle mécanique doit déplacer des sols contaminés à l’aide de sa pelle à l’intérieur d’un abri. La procédure d’entrée et de sortie de la pelle mécanique est lourde puisque l’opérateur doit passer chaque fois en pleine zone contaminée et qu’un collègue doit alors faire une prise de lecture du niveau de contaminant à l’extérieur de la pelle, pour assurer une sortie en toute sécurité. L’opérateur transporte donc avec lui plusieurs types de protection respiratoire selon le résultat de la lecture. La procédure est lourde et le risque d’erreur d’échantillonnage complique le travail.

Mesures préventives et résultats

L’employeur prend conscience du problème que vit l’opérateur lorsque celui-ci passe par une zone de travail contaminée ; c’est pourquoi l’employeur et le chargé de projet consultent les travailleurs et arrivent à mettre sur pied un programme de protection respiratoire pour la zone de travail contaminée. L’opérateur de pelle mécanique doit maintenant revêtir un système à adduction d’air avec une bouteille autonome et le porter chaque fois qu’il entre dans l’abri avec ou sans sa pelle mécanique. La procédure est maintenant sécuritaire, simple et efficace et rend l’opérateur autonome pour ses entrées et sorties.