Source : Centre de recherche et de développement Arvida

Rio Tinto – Centre de Recherche et de Developpement Arvida

Grandes entreprises
Première transformation des métaux
Saguenay―Lac-Saint-Jean

Barrière de sécurité mobile pour travaux près d’une cavité contenant du bain électrolytique et de l’aluminium liquide à près de 1 000 °C

Problème à résoudre

Le Centre de recherche et de développement Arvida a pour mission de livrer des solutions technologiques sécuritaires. La condition des machines est cruciale, et il faut vérifier l’intérieur des cuves d’électrolyse en marche en retirant certaines anodes. Les employés se trouvaient près d’une cavité contenant du bain électrolytique et d’aluminium liquide à environ 1 000 °C. Ils étaient exposés à plusieurs risques tels que des contraintes thermiques, des brûlures ou une chute possiblement mortelle. D’autres solutions ont été essayées, comme un rideau isolant, le port du harnais et une garde amovible installée manuellement, mais ces solutions n’éliminaient pas complètement les risques.

Mesures préventives et résultats

Une équipe a conçu une protection mobile qui s’installe avec un pont roulant immédiatement après le retrait des anodes et sans la présence ou l’intervention d’employés au sol. La protection couvre entièrement l’ouverture et est munie de panneaux rétractables pour la prise de mesures. Il s’agit d’un système novateur qui élimine complètement le risque de chute dans la cavité ouverte. De plus, elle réduit grandement l’exposition à la chaleur radiante et les risques de projection de matériaux en fusion. Cette barrière a été conçue pour une technologie de type Alma de Rio Tinto, mais sera adaptée pour d’autres installations.