Source : CNESST

PF Résolu – Usine La Doré

Grandes entreprises
Industrie du papier et activités diverses – forêts et scieries
Saguenay―Lac-Saint-Jean

Rouleaux à pics de la petite ligne de sciage

Problème à résoudre

L’entreprise utilise une déchiqueteuse à rouleaux. Ces pièces doivent être changées quand les pics sont usés. En plus d’être pénible, le changement de rouleaux prenait auparavant de 10 à 15 heures. Il fallait cadenasser l’équipement et installer un plancher sous les rouleaux qui se trouvent à 2 m de hauteur, exposant le travailleur à un risque de chute. Un pont roulant retenait les rouleaux, mais une chute du rouleau pouvait occasionner l’écrasement du travailleur. Dans un espace très restreint et en présence de graisse et de sciure de bois, le travailleur devait couper les pics par oxycoupage, ce qui entraînait également des risques d’incendie.

Mesures préventives et résultats

Après des démarches auprès du fournisseur, une solution a été trouvée. On utilise désormais un rouleau neuf troué dans lequel on visse les pics. Il a fallu dessiner les plans, puis faire confectionner de nouveaux rouleaux et de nouveaux pics de métal. Les rouleaux n’ont plus besoin d’être enlevés lors de l’usure des pics. Seuls les pics usés sont changés sur place. Un travailleur seul peut le faire : à l’aide d’une perceuse à percussion, il dévisse les pics usés et les remplace par de nouveaux. Les risques liés à l’utilisation du pont roulant et du procédé d’oxycoupage sont complètement éliminés.