Source : Niobec inc.

Niobec inc.

Grandes entreprises
Mines et carrières
Saguenay―Lac-Saint-Jean

Nettoyeur à chaud de réacteurs

Problème à résoudre

L’entreprise exploite une mine souterraine d’oxyde de niobium et effectue la transformation en ferroniobium. Le nettoyage des réacteurs à chaud est réalisé environ 90 fois par semaine. Selon un principe de rotation, 26 travailleurs sont affectés à cette tâche. Le nettoyage à chaud des réacteurs se faisait manuellement à l’aide d’un marteau-piqueur pneumatique de fort calibre, qui était soutenu par une potence à hauteur du torse. Outre l’important bruit dégagé par le marteau, les travailleurs étaient exposés aux vibrations de l’outil et à des efforts pour les coudes et les épaules.

Mesures préventives et résultats

C’est une équipe multidisciplinaire qui est parvenue à mettre en oeuvre la solution. Une firme spécialisée a aussi contribué au développement de cette solution, à son ingénierie et à sa fabrication. Selon les recherches, ce type d’outil existe, mais n’est pas adapté à la présence de la chaleur générée par le métal en fusion. Le nettoyeur à chaud est constitué d’un marteau pneumatique monté sur rail et opéré à distance grâce à une console. Ainsi, les travailleurs ne sont plus exposés aux vibrations et aux contraintes ergonomiques, le danger de brûlures est éliminé et le niveau de bruit est diminué.