Source : CNESST

Les Vins Arterra Canada, division Québec

Grandes entreprises
Industrie des aliments et des boissons
Yamaska

Élimination du travail en hauteur sur les cuves

Problème à résoudre

Pour ajouter un gaz inerte nécessaire à la conservation des vins, les opérateurs devaient monter sur les cuves et actionner la valve située au sommet. Malgré le port du harnais, obligatoire du fait du travail à plusieurs mètres de hauteur, il y avait un risque de chute, voire de chute fatale si le travailleur se risquait à ne pas prendre le temps de mettre son harnais. Cette situation était d’autant plus dangereuse que la localisation de certaines cuves rend très difficile le sauvetage d’une personne.

Mesures préventives et résultats

Les employés ont procédé à l’installation au sol de valves trois voies qui passent sur les côtés des réservoirs. Désormais, il n’est plus nécessaire d’envoyer le gaz d’en haut, puisque tout passe directement par les nouvelles valves. Les opérateurs de cellier peuvent agir sans monter sur les cuves, car les valves ont été posées à hauteur d’homme. Il n’y a donc plus de problème d’accès aux vannes, et la manipulation d’ajout de gaz inerte est désormais moins longue et complètement sécuritaire.