Source : Marie-France Roulier

Les autobus Baillargeon (1976) Ltée

Petites et moyennes entreprises
Transport et entreposage
Longueuil

Rampe et équipe de déneigement pour autobus

Problème à résoudre

En hiver, les chauffeurs d’autobus ont comme tâche de retirer la neige du toit, du capot et des fenêtres de leur autobus avant d’aller chercher les enfants. Mais ils éprouvent de la difficulté à déneiger complètement leur l’autobus et le résultat est souvent inégal. La logistique du déneigement pour les 27 autobus est donc à revoir. Ainsi, en plus de  la présence d’un risque de chute sur la glace lors du déneigement, les 27 chauffeurs se retrouvent dans la cour en même temps pour cette opération de déneigement, ce qui augmente les risques d’être happé par l’autobus d’un collègue.

Mesures préventives et résultats

Le problème de logistique lors du déneigement des autobus est discuté en réunion. L’idée de mettre en place un garde-corps sur le conteneur situé à l’arrière du garage, pour créer une plateforme sécuritaire de déneigement des toits, est retenue. Le retrait de la neige de la majeure partie du toit des autobus se fait maintenant à partir de cette plateforme, à l’aide d’une perche. Une équipe de cinq chauffeurs volontaires s’occupe ainsi du déneigement complet du lot d’autobus. Voilà une équipe fière de participer à l’amélioration de la santé et de la sécurité pour l’ensemble des chauffeurs de l’entreprise.