Source : Jean-Luc Gauthier

KPH Turcot

Grandes entreprises
Bâtiments et travaux publics
Laurentides

Les drapeaux Adolpho : Nouvelle procédure

Problème à résoudre

L’entreprise KPH Turcot est un partenariat S.E.N.C. responsable de la reconstruction des infrastructures principales du projet Turcot en ce qui concerne la conception-construction. Les opérations de chargement ou de déchargement de matériel sont souvent considérées comme accessoires à l’activité principale de construction. Cette manœuvre manque sou- vent de planification et est considérée comme routinière. Un manque de communication, une mauvaise vérification des angles morts, la présence de travailleurs non liés à l’opération dans la zone de travail et  l’effondrement de matériaux sont des facteurs qui peuvent occasionner des blessures graves.

Mesures préventives et résultats

La direction a sollicité la participation du comité de la Voix des travailleurs en santé et sécurité pour bonifier la procédure des drapeaux Adolpho aux réalités du projet. La planification de la tâche et l’analyse des risques ont permis de s’assurer que la tâche est faite de façon sécuritaire. De plus, l’ajout de repères visuels pour délimiter le danger a été novateur, car il a permis de prévenir les risques d’écrasement entre la remorque et l’équipement. La procédure encourage une approche préventive plutôt que réactive devant les dangers liés à la manipulation de matériel sur remorque.