Source : Martin Roy, CNESST

Forage Boréal

Grandes entreprises
Mines, carrières et puits de pétrole
Abitibi-Témiscamingue

Fonctionnement du système d’énergie zéro

Problème à résoudre

Une porte équipée d’un système à interverrouillage donnait accès à la foreuse. Dès l’ouverture de la porte, la vitesse de rotation des tiges passait de 1200 à 500 tours par minute sans produire d’effet sur le déplacement du mandrin. Par conséquent, l’aide- foreur se retrouvait fréquemment près de la foreuse, alors que des composantes sur lesquelles il n’avait aucun contrôle demeuraient en mouvement durant les opérations de forage. L’aide-foreur risquait d’être heurté, entraîné ou coincé, ou même de perdre la vie.

Mesures préventives et résultats

Un système d’énergie zéro a été conçu et mis en place pour neutraliser les fonctions hydrauliques de la foreuse lorsque la porte est ouverte. Un bouton à action maintenue a été installé dans une zone sécuritaire, à plus de six pieds de la foreuse, afi   que l’aide-foreur puisse faire fonctionner la foreuse à basse vitesse. Aucun incident causé par une composante de la foreuse en mouvement n’est survenu. L’engin est passé d’une vitesse réduite à un arrêt complet. Lorsque l’aide-foreur est près de la foreuse, il a le plein contrôle des opérations, car le foreur ne peut activer la machine. Cela élimine les risques de fausse manœuvre et l’ensemble des risques.