Source : Fabnor inc.
Lauréat national Argent

Fabnor inc.

Petites et moyennes entreprises
Fabrication de machines
Côte-Nord

Poste de soudage rotatif

Problème à résoudre

Les soudeurs qui sont attitrés aux travaux d’hexapodes (supports pour anodes d’une aluminerie) doivent souder sur les quatre côtés de la pièce. Ils devaient donc retourner l’hexapode quatre fois à l’aide d’appareils de levage. Un hexapode avec ses rondins pèse environ 770 kg. À chaque retournement, le soudeur s’exposait à un risque considérable de se faire frapper ou écraser. De plus, pendant le soudage, lorsque l’hexapode est en position debout, il tient sur une petite surface, ce qui augmente les risques de chute. Aussi, les soudeurs devaient travailler dans une position accroupie non ergonomique lorsqu’ils devaient souder sur les rondins au sol.

Mesures préventives et résultats

Douze postes de soudage rotatifs, que l’on appelle « positionneurs », ont été conçus et fabriqués. Cette innovation a permis d’éliminer complètement les manipulations de retournement de l’hexapode. Simple de conception, l’appareil peut être modifié pour être adapté à plusieurs types et formats de pièces. Le soudeur, en installant la pièce sur le support, adopte une position plus confortable pour souder et il ne manipule la pièce que deux fois maintenant. L’hexapode est attaché par deux différents systèmes de retenue et ne peut pas tomber.