Innovation

Exo-S

Grandes entreprises
Industrie du caoutchouc et du plastique
Estrie

Convoyeur d’inspection de pièces

Problème à résoudre

Pour inspecter les pièces de plastique, les travailleurs doivent les prendre dans un bac de transport d’une profondeur de 1,15 m puis les redéposer, après l’inspection, dans un bac similaire situé à côté du premier bac. La profondeur des bacs oblige les travailleurs à adopter une position très contraignante, et ce, à répétition sur une période de 8 heures, ce qui peut entraîner des blessures. De plus, les travailleurs doivent cohabiter avec les chariots élévateurs qui déplacent les bacs près du poste d’inspection, d’où un risque de collision entre piétons et véhicules.

Mesures préventives et résultats

Pour remédier au problème, un comité paritaire a été formé afin d’étudier les possibilités de réaménagement de la zone d’activité. Après un projet de conception qui s’est échelonné sur une année, un convoyeur motorisé avec plate-forme a été implanté dans l’usine. Ce nouveau convoyeur permet désormais aux travailleurs d’ajuster la hauteur des bacs de pièces selon leur niveau de remplissage. Ainsi, il n’est plus nécessaire de se pencher pour récupérer une pièce ou la placer au fond du bac. De plus, le convoyeur maintient à distance les chariots élévateurs, pour une plus grande sécurité du poste de travail.