Source : Mathieu Papineau, CNESST

École des métiers de l’équipement motorisé de Montréal

Organismes publics
Enseignement et services connexes
Montréal

Armoires mobiles

Problème à résoudre

Avant le début de chacun de leurs cours, les enseignants devaient récupérer le matériel pédagogique dans des armoires fixes situées dans un corridor éloigné. Les armoires étaient très hautes et les tablettes, d’une grande profondeur. L’accès au matériel désordonné était difficile. Les travailleurs devaient adopter des postures contraignantes, et les objets en hauteur risquaient de tomber.

Mesures préventives et résultats

Les enseignants, en collaboration avec l’employeur, se sont procuré une armoire à outils sur roulettes pour chacun de leurs cours. Les travailleurs peuvent donc les transporter sans difficulté jusqu’à l’endroit où ils donnent leurs cours. De plus, les armoires disposent de tiroirs solides et séparés pour classer le matériel et les outils. Elles sont également moins hautes que par le passé afin d’éviter que les enseignants aient à prendre du matériel en hauteur. Les tiroirs ne s’ouvrent qu’un à la fois et se verrouillent automatiquement. Seuls les enseignants y ont accès. Les risques ergonomiques et les risques de chute d’objets sont donc éliminés.