La prévention avant tout... Source : Éclusier du Haut-Richelieu

Éclusier du Haut-Richelieu

Organismes publics
Autres services commerciaux et personnels
Saint-Jean-sur-Richelieu

La prévention avant tout…

Problème à résoudre

Les intervenants démontrent des signes de fatigue psychologique s’expliquant par la nature des interventions psychosociales auprès d’une clientèle exigeante. En conséquence, l’absentéisme est de plus en plus élevé et les intervenants se sentent moins performants dans leurs interventions. Un taux élevé de roulement du personnel est constaté. Avec seulement cinq employés, l’ambiance générale et l’esprit d’équipe s’en ressentent grandement. La fatigue et l’épuisement professionnel guettent l’ensemble des employés de l’organisme.

Mesures préventives et résultats

La direction de l’organisme, en collaboration avec le conseil d’administration et une intervenante, a mis en place une banque de cinq journées « santé mentale » pour accorder des moments de répit aux intervenants selon les besoins. Ces congés peuvent être utilisés sans justification et ne nécessitent pas de délai d’avertissement dans la mesure où il n’y a pas de répercussions sur les tâches des intervenants. Ces journées s’ajoutent au nombre (supérieur à la moyenne) de congés de maladie déjà offerts. Une mesure d’appui hebdomadaire en équipe est également prévue pour laisser place aux discussions entre les intervenants et la directrice sur les éléments particuliers vécus en intervention durant la semaine. De fait, le taux d’absentéisme a considérablement baissé. De plus, les intervenants sont davantage reposés et énergisés au travail, et ils se sentent reconnus et appuyés par l’administration.