Source : Pierre Deschâtelets, CMC Électronique

CMC Électronique (Division d’Esterline)

Grandes entreprises
Fabrication de produits électriques
Montréal

Station de tests étanche

Problème à résoudre

Pour réaliser des tests d’étanchéité sur des antennes, les travailleurs devaient transporter une antenne sur un chariot en passant par la cafétéria et en prenant un ascenseur, tout en évitant les collisions. Les tests étaient effectués dans un garage, où il fait froid en hiver. De plus, les travailleurs devaient soulever 2 antennes de 25 livres chacune et les remplir d’eau. Une fois remplies, les antennes pèsent jusqu’à 200 livres. Les tests, qui impliquaient de manier, dans des postures inconfortables, des antennes remplies d’eau, pouvaient prendre jusqu’à deux heures. Les travailleurs risquaient donc de souffrir de troubles musculosquelettiques, d’échapper l’antenne ou de percuter d’autres travailleurs.

Mesures préventives et résultats

Les travailleurs et l’employeur ont conçu une station de tests étanche automatique. Pour éviter de déplacer l’antenne, on l’installe sur la station, dans les locaux du service. On la remplit alors d’eau et on actionne le mécanisme qui la fait pivoter pour vérifier si elle est étanche. Finalement, on vide l’eau dans le drain de plancher, sous la station, et on fait sécher l’intérieur de l’antenne avec un souffleur. Les travailleurs n’ont donc plus à soulever les antennes remplies d’eau, et le travail est réalisé beaucoup plus rapidement. Les risques de troubles musculosquelettiques sont ainsi réduits, et les dangers de collision avec d’autres travailleurs lors du transport de l’antenne ont été éliminés.