Source : Ruba Ghazal, Church & Dwight Canada Corporation

Church & Dwight Canada Corporation

Grandes entreprises
Industrie chimique
Montréal

Échantillonnage des matières premières et ergonomie

Problème à résoudre

L’usine reçoit des matières premières, telles que du calcium, du sodium ou du menthol, qui doivent être échantillonnées par les travailleurs. Ces derniers doivent soulever les contenants de matières installés sur une palette, les déposer sur une autre palette et les ouvrir pour réaliser l’échantillonnage. Puis, les contenants doivent être refermés et remis sur la palette d’origine. En moyenne, les contenants à soulever pèsent 25 kilogrammes. Les employés réalisaient cette manœuvre seuls ou à deux. Ils ressentaient des douleurs au dos et adoptaient des postures non ergonomiques.

Mesures préventives et résultats

Une proposition des travailleurs a rapidement été appuyée par l’équipe de gestion. Il s’agissait d’éliminer la manutention des contenants de matières premières en utilisant plutôt une sonde d’échantillonnage fabriquée par le service de maintenance de l’entreprise. Avec cette nouvelle méthode, seule une incision sur le côté du sac est nécessaire. De plus, l’usine s’est dotée d’un système de levage par aspiration qui permet de déplacer tous les types de contenants de matières premières. Les maux de dos et les risques ergonomiques sont ainsi éliminés à la source.