Source : Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Saguenay–Lac-Saint-Jean

Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Saguenay–Lac-Saint-Jean

Organismes publics
Services médicaux et sociaux
Saguenay―Lac-Saint-Jean

Réfection de la chute à linge à l’hôpital de Saint-Jérôme

Problème à résoudre

Les éducateurs côtoient des usagers qui peuvent agir violemment à leur égard. Dans ces cas, ils demandent l’assistance des agents d’intervention, mais le bouton d’alerte présentait des lacunes. La réception du signal était trop longue (jusqu’à 15 minutes), les boutons pouvaient être brisés sans que rien l’indique, et certains ne couvraient pas tous les secteurs. Ainsi, l’intervention tardive d’un agent, ou encore sa non-intervention en raison des délais de transmission, une défaillance ou le manque de couverture du signal pouvaient avoir de graves conséquences pour les travailleurs exposés à des risques de blessures physiques ou psychologiques.

Mesures préventives et résultats

Un sous-comité paritaire a été mis sur pied et une analyse de risques a été réalisée pour déterminer des mesures correctives. Un module d’appel de garde par téléavertisseur local indépendant (système Visiplex) a remplacé l’autre système, ce qui améliore le délai de transmission (3 secondes). De nouveaux boutons d’alerte avec programmation des numéros des employés ont été installés. Un module pour tester les boutons d’alerte avant leur utilisation a aussi été prévu, et désormais, les employés connaissent les zones de couverture et disposent d’une procédure de travail.