Source : Mélanie Moisan

Centre intégré de santé et de services sociaux des Laurentides – Point de service des Pays-d’en-haut

Organismes publics
Services médicaux et sociaux
Laurentides

Comité d’intervention pour «symptômes comportementaux et psychologiques de la démence complexe»

Problème à résoudre

Le centre d’hébergement et de soins de longue durée accueille une centaine de résidents. Le personnel soignant et les résidents sont de plus en plus à risque d’agression physique ou verbale en travaillant et en côtoyant la clientèle présentant de la démence ou tout autre type de maladie mentale. Générant stress, peur et épuisement chez les travailleurs, ce problème fait augmenter le nombre de cas d’absentéisme. Des interventions « en silos » ainsi qu’un manque de formation spécifique et de suivi des cas pouvaient mener à une problématique comportementale persistante.

Mesures préventives et résultats

Un comité d’intervention multidisciplinaire pour les cas présentant des symptômes de la démence a été mis en place afin de soutenir les travailleurs. Permettant une analyse de cas commune, la recherche de causes ou d’éléments déclencheurs du comportement agressif, l’instauration d’un plan d’intervention et la formation du personnel, ce comité vient harmoniser les interventions et le travail d’équipe (médecins, infirmières, préposés aux bénéficiaires, ergothérapeutes, etc.). Réduisant le taux d’absentéisme, le stress et les craintes ressenties tout en instaurant une meilleure cohérence dans les interventions, il crée des bienfaits, qui sont également perçus chez les résidents, leur offrant un milieu de vie plus harmonieux.