Source : Marc Laurin

Centre intégré de santé et de services sociaux des Laurentides – Point de service de Saint-Jérôme

Organismes publics
Services médicaux et sociaux
Laurentides

Réduction des composés organiques volatils et des solvants en pathologie

Problème à résoudre

Le CISSS Laurentides, point de service de Saint-Jérôme, offre des soins de courte durée à la population. Les employés du secteur d’anatomopathologie sont exposés aux contami- nants malgré la présence d’une ventilation générale ainsi qu’une captation à la source. Les opérations de manipulation de pièces anatomiques ainsi que du remplissage et   de la vidange des analyseurs VIP produisaient quotidiennement de nombreuses vapeurs de composés organiques et solvants dans l’environnement de travail, ce qui occasionnait des malaises respiratoires chez le personnel et augmentait les risques de déversement.

Mesures préventives et résultats

À la suite de plaintes concernant les malaises respiratoires, un projet a été mis en œuvre en vue de procéder au réaménagement des lieux de travail et de diminuer l’exposition aux contaminants. L’équipe de travail a disposé des analyseurs sous la hotte de ventilation, a réduit les opérations de vidange manuelle par l’acquisition d’un plus petit contenant et l’installation sous la hotte d’un système de récupération des liquides directement connecté au drain de l’évier. Depuis l’aménagement des lieux, il n’y a plus de malaises respiratoires, une surveillance efficiente des vapeurs est effectuée et un gain en productivité a été noté.