Centre intégré de santé et de services sociaux des Laurentides – Point de service d’Antoine-Labelle

Organismes publics
Services médicaux et sociaux
Laurentides

Réaménagement sécuritaire de la morgue – Hôpital de Mont-Laurier

Problème à résoudre

La morgue de l’hôpital de Mont-Laurier peut accueillir deux corps. En moyenne, on y amène journellement un corps, qui y demeure pour une durée variant de quelques heures à quelques jours. À l’arrivée du corps, les opérations de manipulation nécessaires pour l’installer sur une civière à plateaux superposés s’effectuent manuellement et requièrent plusieurs employés des soins, de l’urgence et paramédicaux. Ces travailleurs risquent ainsi de se blesser, particulièrement aux épaules et au dos. L’installation du corps sur le plateau inférieur de la civière s’avère aussi problématique pour eux : elle exige le déplacement du premier plateau, accroissant le risque de blessures.

Mesures préventives et résultats

De concert avec l’employeur, des travailleurs ont recherché et conçu une solution. L’installation d’un lève-personne et d’une toile adaptée au déplacement des corps a été retenue pour diminuer les interventions manuelles. De plus, l’utilisation d’un système de rail pour le plateau inférieur de la civière a également été prévue, ce qui élimine les déplacements inutiles des corps, les deux plateaux pouvant être mobilisés simultanément. La mise en place de ces mesures permet une réduction significative des risques de blessure en limitant le nombre d’employés requis et en minimisant considérablement les exigences physiques associées au transfert des corps à la morgue.