Source : Patrick Bourdages, CNESST

Canadian Royalties inc. – Projet Nunavik Nickel

Grandes entreprises
Mines, carrières et puits de pétrole
Abitibi-Témiscamingue

Simulateur d’espace clos et de travaux en hauteur, recherche de victimes et rappel sur cordes

Problème à résoudre

Avant la mise en oeuvre du simulateur, les membres de la brigade pouvaient difficilement pratiquer les techniques de sauvetage pour le travail en hauteur et les espaces clos. Il en était de même en ce qui concerne la recherche de victimes et le rappel sur cordes. Or, un simulateur pour le sauvetage en espaces clos et pour les travaux en hauteur constitue une nécessité dans un milieu de travail comme celui de l’entreprise Canadian Royalties inc., étant donné que les travailleurs et la direction ne peuvent compter sur les secours externes en cas de situation critique.

Mesures préventives et résultats

Les membres de la brigade et de la supervision de l’équipe concernée ont participé à l’élaboration et à la mise en oeuvre d’un simulateur. Celui-ci a été créé et placé à l’intérieur de la caserne, au chaud, un endroit privilégié de formation en raison des conditions hivernales qui prévalent dix mois sur douze au Nunavik. Le simulateur permet aux membres de la brigade de pratiquer et d’appliquer les techniques apprises en théorie. Lors de formations hebdomadaires, le simulateur permet donc aux membres de développer diverses compétences liées aux interventions d’urgence en situation de sauvetage.