Innovation

Camso inc.

Grandes entreprises
Industrie du caoutchouc et du plastique
Estrie

Mise en place d’une scie adaptée pour la coupe

Problème à résoudre

Pour procéder aux analyses de qualité, les travailleurs doivent couper les chenilles de caoutchouc. Cette coupe s’effectuait auparavant à l’extérieur, avec une scie à béton munie d’une lame à métal permettant de couper à la fois le caoutchouc et les pièces métalliques qui se trouvent dans les chenilles. Le travailleur s’installait au sol avec la scie, et la chenille était maintenue suspendue avec une pelle compacte « Bobcat ». La coupe était difficile : le caoutchouc a tendance à se refermer sur la lame, une quantité importante de fumées de caoutchouc était produite et le travailleur était exposé aux intempéries.

Mesures préventives et résultats

Le nouveau poste est aménagé dans l’atelier destiné aux tests. Il comprend une scie à ruban modifiée, un convoyeur non motorisé et un périmètre de sécurité. Les modifications apportées à la scie permettent à la lame de s’avancer pour couper la chenille déposée sur le convoyeur. La chenille est maintenue à l’aide du pont roulant pour la première coupe, puis déposée sur le convoyeur qui l’empêche de tomber au sol. Les protecteurs donnant accès aux pièces mobiles de la scie sont munis d’un dispositif d’interverrouillage. Le travail est facilité et les risques sont écartés.