ArcelorMittal exploitation minière Canada – Mont-Wright

Grandes entreprises
Extraction de minerai de fer
Côte-Nord

Amélioration de la méthode de travail lors de la surcharge des convoyeurs d’alimentation des broyeurs

Problème à résoudre

Le déversement de minerai sur le convoyeur d’alimentation des broyeurs occasionnait régulièrement une surcharge, provoquant un ralentissement et l’arrêt des travaux. Les employés devaient alors cadenasser le convoyeur pour le désengorger, enlever et attacher les bandes antidébordement situées sur chaque côté, augmenter les relais de surcharge dans le boîtier électrique principal, préparer une poutre et des élingues pour tirer le convoyeur, attacher les élingues avec la manille et passer l’élingue de nylon autour du convoyeur. Ils nettoyaient sa base en la tirant à l’aide d’un pont roulant et répétaient cette opération jusqu’à ce que le convoyeur fonctionne en mode automatique. Ces manipulations pouvaient occasionner des blessures aux mains, des maux de dos, des électrocutions, des entorses et des foulures.

Mesures préventives et résultats

Suivant un cadenassage en règle, le mécanicien-ajusteur a installé un adaptateur spécial qui permet de transférer la grande puissance d’un PneuTorque (ou planétaire hydraulique) à l’arbre d’entrée de la boîte d’engrenages du convoyeur. En actionnant l’outil pour motoriser l’accessoire, le convoyeur se vide. Cette nouvelle façon de faire vient réduire le nombre de travailleurs requis pour effectuer cette tâche. Aucune intervention d’électricien n’est requise pour les relais de surcharge du moteur. Les employés évitent maintenant de relever les bordures antidébordement et circulent sur un sol stable. Les risques d’accident mineur, grave ou mortel ont considérablement diminué.