L’équipe et le dispositif d’entretien J/D Source : CNESST

Ville de Longueuil – Usine de production d’eau potable

Organismes publics
Administration publique (ville, municipalité)
Longueuil

Dispositif d’entretien J/D

Problème à résoudre

Les techniciens recevant la formation sur l’entretien du nouveau système de nettoyage automatique à double action des réacteurs UV remarquent que la procédure du fabricant comporte des lacunes en matière de santé et de sécurité au travail. En fait, la procédure préconisée comporte des risques opérationnels qui n’ont pas été pris en considération lorsque les techniciens effectuent des opérations de nettoyage préventif et des entretiens du système de nettoyage des gaines à double action des réacteurs UV. Les techniciens qui entrent leurs avant-bras dans le réacteur afin d’en retirer le système de nettoyage pour en faire l’entretien s’exposent à des risques de brûlure, d’amputation ou d’électrocution des membres supérieurs.

Mesures préventives et résultats

Les techniciens en instrumentation et contrôle, soutenus par l’employeur, décident de remédier à cette lacune en fabriquant un dispositif portatif d’entretien pouvant être déplacé d’un réacteur à l’autre. Les techniciens peuvent alors effectuer l’entretien du système de nettoyage automatique sans danger. À l’aide du dispositif portatif d’entretien, les techniciens contrôlent l’énergie électrique des pompes hydrauliques déplaçant les raclettes. Le système est à énergie zéro durant les travaux d’entretien. Ainsi, les risques d’amputation aux membres supérieurs et le risque d’électrocution sont mieux contrôlés. Enfin, le risque de brûlure est éliminé.